Dans la gestion des affaires commerciales, le recouvrement des créances occupe une place primordiale. En effet, chaque créance impayée représente un risque financier pour l’entreprise, pouvant compromettre sa trésorerie et impacter sa rentabilité.

Pour éviter une telle situation coûteuse, il est essentiel d’assurer le recouvrement efficace des sommes dues.

 

 

Comprendre le processus de recouvrement des créances

La première étape dans le processus de recouvrement des créances est de bien comprendre les démarches à entreprendre.

En effet, l’arrangement de paiement entre vous et votre client va varier en fonction de la nature et du montant de la créance impayée.

Pour les petites créances, un recouvrement amiable devrait suffire. Mais pour les montants plus importants ou les cas avérés de mauvaise foi, une procédure contentieuse pourra être nécessaire.

La DGCCRF (Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes) recommande notamment l’usage :

  • de relances téléphoniques ou par courriel
  • de lettres de relance simple ou recommandées

Dans un premier temps, on cherche à contacter efficacement les débiteurs pour obtenir le paiement des factures impayées. Si ces stratégies amiables ne fonctionnent pas, on passera ensuite à des procédures plus musclées.

 

1. Les stratégies de relance amiable

La relance téléphonique est souvent la première étape du recouvrement amiable.

Cette approche permet d’établir un contact direct avec le débiteur et de trouver un arrangement adapté à sa situation financière.

En cas de non-paiement malgré les relances téléphoniques, l’envoi d’une lettre de relance recommandée peut renforcer la demande de paiement et inciter le débiteur à régulariser sa situation.

On peut également aujourd’hui envoyer une lettre recommandée en ligne, c’est pratique.

La bonne idée ? Proposer un échéancier au débiteur pour lui permettre de s’acquitter de sa dette de manière échelonnée. Mais pensez alors à bien vérifier sa solvabilité avant de lui octroyer des délais ou des arrangements de paiement.

Il faut toutefois rester vigilant quant au respect des délais convenus. Au besoin, on pourra envisager d’appliquer des pénalités de retard en cas de non-respect de l’échéancier.

 

2. Le recours aux procédures judiciaires

En cas d’échec du recouvrement amiable, il peut être nécessaire d’engager des procédures judiciaires pour recouvrer les créances impayées.

La mise en demeure de payer est la première étape de cette démarche, suivie éventuellement d’une procédure contentieuse devant les tribunaux.

A ce stade, il vous faudra recourir à une société de recouvrement ou bien à un huissier de justice pour assurer le recouvrement judiciaire des créances impayées. Ces professionnels disposent des compétences et des outils nécessaires pour récupérer efficacement les sommes dues.

Mais en arriver à ce stade est bien sûr pénible pour le chef d’entreprise. Le stress s’accumule en voyant la trésorerie fondre comme neige au soleil à cause des factures impayées.

Donc mieux vaut l’éviter si possible !

 

Gérer en pratique les litiges et les contentieux

En cas de litige avec un débiteur, il est essentiel de maintenir une relation commerciale respectueuse tout en défendant vos intérêts.

Et cela n’est pas forcément facile s’il s’agit par exemple d’un client régulier. Ou pour lequel vous avez encore des missions en cours par exemple.

Si les règlements traînent, et que cela pèse lourdement sur votre trésorerie et par conséquent sur votre activité, le risque de voir s’amplifier le conflit est important. Sans pour cela amener de réelles solutions.

Voilà pourquoi déléguer la gestion de votre recouvrement de créances à un partenaire extérieur comme DG Partner Solutions sera le bon choix pour :

  • vous procurer un recul certain par rapport à une situation tendue
  • vous éviter de devoir réclamer vous-même si cela vous angoisse
  • et au final vous permettre de retrouver une vraie sérénité financière

Déléguer, c’est pouvoir anticiper, mais c’est aussi pouvoir réagir vite devant des situations qui peuvent vous paraître insolubles.

Déléguez votre recouvrement amiable et libérez votre esprit !

 

Comment procédons-nous pour le recouvrement des créances ?

Notre offre : des services encadrés pour repartir sur une base saine.

Nos propositions : engager la démarche de régularisation des factures auprès de vos clients en étant mandaté par vous ou prendre contact directement avec eux sous le nom de DG Partner Solutions.

Notre credo ? La rigueur, la régularité et l’audace.

Nous travaillons en toute transparence avec vous et nous ne prenons pas de pourcentage dans les sommes récupérées. Nous vous accompagnons pour renflouer la caisse et vous proposer de travailler ensemble sur le long terme.

Pour nous, c’est un investissement dans le temps !

 

Notre méthode pour le recouvrement des créances clients

1. Nous envoyons un courrier simple à la date d’échéance avec la facture. C’est une démarche « pour rappel » indiquant que la dette est à régler prochainement.

2. La deuxième relance est envoyée 15 jours après sous forme de courrier recommandé avec accusé de réception. Elle fait référence au premier courrier qui doit être joint avec la facture.

3. Sans réponse, une lettre de mise en demeure est adressée au débiteur 8 jours après la 2e relance.

Elle indique clairement qu’une procédure judiciaire sera entamée en cas de non-paiement et comporte en copie les deux premiers courriers ainsi que la facture.

Bien évidemment, vous êtes régulièrement tenu·e au courant de l’avancée de notre mission.

 

Concentrez-vous sur vos compétences, déléguez ce qui vous encombre, respirez et changez votre quotidien : appelez-nous !

 

Dominique GLORIAN

Fondatrice de DG Partner Solutions.

J’accompagne des dirigeants(es) d’entreprise pour leur permettre d’améliorer la qualité de la vision de leur entreprise, d’en garder le contrôle, de mener à bien leur projet entrepreneurial et de potentiellement lui donner des ailes.

 

Récupérer de la clarté d'esprit et de la productivité

Abonnez-vous à ma newsletter

Parce qu’un chef d’entreprise a toujours besoin de s’informer.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser…

Votre bilan de situation personnalisé

Appelez-moi au 06 95 07 92 03.